Comment savoir quand changer ses amortisseurs ?

Les amortisseurs font partie des éléments importants d’un véhicule, qu’il s’agisse de voiture, de moto ou d’autres moyens de transport. Comme tout mécanisme, le système de suspension est soumis à rude épreuve tout au long des kilomètres parcourus. Il faut donc changer les amortisseurs à un moment donné. Mais quand le faire ?

Les signes annonciateurs

changer ses amortisseursQuand certains signes apparaissent, il est temps de changer les amortisseurs de son véhicule. Lorsque vous sentez, par exemple, que la conduite est moins facile que pendant les débuts, le moment est venu d’effectuer le changement. Lorsque vous ressentez des rebondissements réguliers lors de la conduite, c’est le signe que les amortisseurs commencent à être limités dans leur fonctionnement. Quand vous voyez également que les pneus sont usés d’une manière trop rapide et irrégulière, il faut penser à changer les amortisseurs.

Lorsque vous sentez qu’il y a un rallongement de la distance de freinage pendant les virages, c’est de même un signe de l’usure des suspensions. Vous avez du mal à contrôler le véhicule durant les courbes ? C’est le moment de les changer ! Vous pouvez aussi observer que le volant tremble inhabituellement quand les suspensions sont en mauvais état. Quand vous montez en vitesse, vous remarquerez également une instabilité palpable du véhicule. C’est le signe que les suspensions sont mal en point.

changement amortisseurVous remarquerez également une perte d’adhérence. Et si les roues sautent à grande vitesse, le temps est venu d’opter pour de nouveaux amortisseurs. Le signe le plus perceptible est lorsque vous passez un dos d’âne. Vous entendrez un claquement inhabituel. Tous ces signes marquent l’usure des suspensions qu’il faut à tout prix changer pour pouvoir conduire confortablement et en toute sécurité.

Les autres signes

D’autres signes font penser que les amortisseurs doivent être changés. Quand vous repérez, par exemple, une fuite d’huile sur le corps de l’amortisseur, c’est le signe que la suspension a fait son temps. Vous pouvez également percevoir que la tige d’amortisseur se détériore tout comme le joint d’étanchéité. Ces preuves sont visibles à l’œil nu et il ne faut pas être un professionnel pour savoir que les amortisseurs doivent être entretenus, voire remplacés.

On doit aussi porter un regard sur les coupelles de suspensions pour voir leur état. Outre tous ces signes, il existe une norme standard qui impose le remplacement des amortisseurs à chaque 80 000 km. A chaque 20 000 km, il faut contrôler l’état des suspensions régulièrement. Il est donc judicieux de les nettoyer, de les graisser et de bien les entretenir.

Comment savoir quand changer ses amortisseurs ?
5 (100%) 1 vote